topblog Ivoire blogs

samedi, 20 octobre 2012

UN CONSULTANT SPECIALISTE EN FISCALITE

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D’UN CONSULTANT SPECIALISTE EN FISCALITE

 1.       Contexte et justification

Durant la longue crise qu’a connu la Côte d’Ivoire,  l'absence d'institutions étatiques fonctionnelles dans le nord a favorisé la circulation en hors taxes de marchandises en provenance d'autres pays, créant ainsi une franchise d'impôt dans toute la zone Nord de la Côte d'Ivoire.

Depuis la fin de la crise post-électorale de Novembre 2010, le redéploiement de l’Administration dans cette zone s’est accompagné  de mesures fiscales, allant au contrôle et a l’imposition de taxes aux différents postes frontaliers.  Cela a entrainé une augmentation globale des prix des produits, une indisponibilité des produits sur les marchés locaux provoquant une baisse du chiffre d'affaire  chez les commerçants locaux ainsi qu’une augmentation du chômage et du banditisme.

Malgré le retour d'un certain nombre de grandes entreprises et organisations dans le Nord, notamment à Bouaké, cette situation ne semble pas s’améliorer. Pire, on assiste à un mécontentement accru de la population et une très forte résistance à s’acquitter des impôts.

Pour tenter d'inverser la spirale négative et revitaliser l'économie à Bouaké, CITI propose d’apporter un appui à la Mairie de Bouaké pour l’organisation d’ateliers avec les associations de commerçants, les Directions Régionales des Ministères en charge du commerce (Impôts, Douane, Ministère du Commerce et de l’Industrie, etc.), la Direction financière de la Mairie, les artisans et les grandes entreprises et les organisations internationales.

C’est pour la facilitation de ces ateliers, qu’AECOM, qui a en charge la mise en œuvre du Programme CITI de USAID en Côte d’Ivoire, sollicite les compétences d’un Consultant spécialiste en fiscalité.

 2.      Objectifs des ateliers

 

-          Offrir un cadre d’échanges entre les autorités gouvernementales locales, les agents des Services des impôts, de la douane, de la Mairie et les Associations de commerçants, les Associations d’artisans et les entreprises et organisations internationales locales pour discuter des questions commerciales ou économiques et de la fiscalité à Bouaké.

-          Accroître l'interaction entre le gouvernement et la population locale sur les questions économiques et/ou commerciales;

-          Contribuer à la réduction des tensions sur les questions économiques et accroître la coopération entreprise-gouvernement

 

 3.      Résultats attendus

-          Les participants ont renforcé leurs connaissances sur les possibilités d’accroissement de leurs gains en s’acquittant des impôts et autres taxes ;

-          Les participants ont amélioré leurs connaissances sur les difficultés liées à la perception des impôts et taxes, mais aussi aux problèmes auxquels sont confrontés les commerçants

-          Un plan d’action est élaboré pour résoudre les problèmes liés au développement des activités commerciales à Bouaké et un Comité de suivi est mis en place pour en assurer le suivi ;

-          La confiance des populations et surtout celle des commerçants et des artisans dans les actions du gouvernement au niveau local est renforcée. 

 4.      Participants

Il est attendu 80 participants à ces ateliers, provenant de divers structures ou services : Associations de commerçants et d’artisans, Direction Régionale des Impôts de Bouaké, Direction Régionale du Ministère du Commerce et de l’Industrie, Direction Régionale des Douanes, Responsables d’entreprises et d’Organisations Internationales, les Autorités préfectorales et chefs coutumiers.

 5.      Date et Lieu

La consultance durera 6 jours :

-           Atelier 1 : du 11 au 13 décembre 2012 à Bouaké,

-          Atelier 2 : du 08 au 10 janvier 2012 à Bouaké.

 6.      Taches du consultant

-          Animer une conférence sur le lien entre l’accroissement des gains et le paiement des impôts/ taxes, sur la base d’éléments concrets ou de preuves

-          Assurer la qualité scientifique des échanges/ débats

-          Encourager des débats constructifs et un dialogue participatif entre les participants

-          Assister les facilitateurs dans l’élaboration et la présentation du contenu des ateliers

-          Fournir des éclairages sur les questions liées á la fiscalité

-          Rédiger un rapport de fin d’atelier

 7.      Produits

-          Rapport d’atelier à déposer une semaine au plus tard après la tenue de l’atelier en version électronique et en imprimé.

-          Diapositives sur les présentations

 8.      Profil du consultant

-          Titulaire d’au moins, une Maitrise en Gestion, Economie ou en Fiscalité ou diplôme équivalent ;

-          Avoir au moins cinq (05) ans d’expériences professionnelles dans le domaine de la  Fiscalité d’intérieur et du cordon douanier ou dans le domaine de la Finance ;

-          Avoir une expérience avérée dans la facilitation des ateliers.

-          Avoir une bonne maîtrise du Français (lu, écrit et parlé),

-          La connaissance des langues locales, notamment Dioula et Baoulé serait un atout.

-          Compétences en informatique, spécifiquement Word et PowerPoint.

 9.      Candidature

Postulez en envoyant uniquement CV, lettre de motivation et 3 reférences pour des activités similaires! Aucun autre document n'est nécessaire à ce stade de la procédure.

 

Les candidatures devront être envoyées au plus tard le 09 Novembre 2012 à l’adresse suivante : consultant_fisc@aecomciti.com

L’objet de votre mail doit être seulement <<consultant fiscalité>>

NB : Seuls les candidats retenus seront contactés pour la suite de la procédure.

12:40 Écrit par sergekouadio dans OFFRE D'EMPLOI | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | | | | Digg! Digg

Les commentaires sont fermés.